Skip to content

Les moralistes sont sourds, aveugles, mais pas muets

novembre 27, 2012

En 88 on pouvait lire « DEHORS L’ISLAM » sur les murs délabrés d’une cité ouvrière de Lille. Mais on a préféré considérer cela comme du racisme. On a écouté personne.

Lille 88 dehors l'islam

Lille 88 dehors l’islam

A cette époque il y avait déjà 15% d’étrangers (jusqu’à 40% dans certains quartiers).
Face à des français qui se plaignaient de ne plus se sentir chez eux, parce-que sur les marchés il n’y avaient plus que de la musique arabe, des produits arabes et des arabes, la classe politique ainsi que les médias nous ont inondé de :

– « ils en ont assez des ratonnades et du racisme »

– « il faut se battre ensemble toutes races confondues »

– « la France galoise doit accepter que sa culture se métisse »

Hors il est clair que pour Mohamed, Benoit est un bouffon et ses ancêtres à lui sont des arabes, pas des gaulois.

Si ni l’islam, ni l’immigration ne sont des problèmes et que c’est du racisme que de ne pas en vouloir…

Pourquoi de plus en plus de gens n’en veulent plus ?
Que valent leurs arguments peuplés de « racisme »,  « il faut » et « doit » au regard de ce qu’ils ont réussi à faire ?
En 30 ans ont-ils réussi à convaincre un seul de ces « racistes » du bienfait de l’immigration ?

Non évidemment.

Parce-que la réalité ne change pas. Elle ne s’adapte pas à leur vision du monde. La réalité c’est que le racisme est subi par tous, inhérent à la nature humaine, le multiculturalisme est un échec cuisant partout dans le monde. Vouloir contre vents et marées faire cohabiter des cultures si différentes c’est vouer l’une des deux cultures à sa disparition. Qui veut d’une moitié de culture ? Personne. Seules peuvent cohabiter des cultures conciliantes et ouvertes. L’islam est à l’opposé de cela. Le jeune arabe n’a pas d’ancêtre gaulois parce-qu’il ne l’aime pas et n’en veut pas. Moi je ne suis pas français de souche, mais mes ancêtres sont pourtant gaulois, parce-que la France je l’aime, elle me ressemble, et Charles Martel est pour moi un des nombreux héros de son histoire, et que Mohamed se rassure je ne veux pas non plus de ces ancêtres.

Le métissage des cultures n’est tout simplement pas possible. Ca se saurait si l’Algérie était encore Française.

En 88 c’était « DEHORS L’ISLAM », en 2012 rien à changé, c’est juste plus grave, plus gangréné, le socialisme est couvert de poussière et de honte dans ce pays rongé par la violence quoi qu’on fasse. Les journalistes qui osaient clamer ces affirmations pleines d’arrogance ont baissé le ton et ça se sent. Nous verrons bien ce que tout ça va donner.

Le racisme polymorphe

Publicités

From → Racisme

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :