Skip to content

Le nazisme expliqué à mon gauchiste

juin 27, 2013

http://www.youtube.com/watch?v=Cqltt-YKwCc

Il faut que je mette une chose au clair concernant le nazisme : je n’y adhère pas. Un lecteur de ce blog m’a qualifié de « flaque de merde pétainiste ». Ajoutant qu’il fallait « nettoyer la France des gens comme moi » en me demandant de prouver que c’était fasciste de vouloir faire ça (aucun intérêt donc censuré).Pétain a vendu la France aux étrangers envahisseurs. Autrement dit la « flaque de merde » c’est ce lecteur pour qui la France doit être ouverte aux étrangers. Je n’adhère pas non plus au « pétainisme » et au régime de Vichy. Ce qui ne veut pas dire que je considère Pétain comme un salaud. A l’instar d’Adolf Hitler, Philippe Pétain a fait la guerre de 14-18 et il s’y est illustré brillamment, c’est en cela qu’il était encore admiré en 40 quand il signa l’armistice du 22 juin. Il avait derrière lui tous les partisans de l’arrêt des combats, c’est-à-dire les grands humanistes. Adolf, lui, s’était retrouvé en 14 dans un trou de tranchée à regarder impuissant ses compatriotes mourir les uns après les autres dans une bataille perdue, il s’illustre par la suite et fut même décoré en tant que fantassin ! Les horreurs qu’il vécu dans ces tranchées expliquent en grande partie la haine qu’il voua par la suite à la France. Pétain s’est complètement planté quand à son choix de collaboration. Mais il faut savoir qu’à cette époque la moitié de la France est avec lui. En tant que nationaliste son choix n’était pas logique. Il crut certainement qu’en livrant des juifs et des tziganes aux allemands ils seraient plus sympas. De Gaulle était un chef de guerre et c’est à ce titre qu’il appela à la résistance. Résistance à laquelle il n’a pas participé physiquement. Malheureusement De Gaulle a trahi l’Algérie du temps où on disait qu’elle devait rester française. Les ordres venus de Paris demandant aux militaires de ne pas bouger pour défendre la population française sont restés gravés dans l’histoire au fer rouge, en particulier à Oran. Mais cette histoire là n’est pas encore enseignée, pour l’instant on soigne Bouteflika à Paris. Comme quoi personne n’est tout blanc ou tout noir. Considérer qu’un bon nazi est un nazi mort, rejoint directement l’affirmation qu’un bon arabe est un arabe mort, un bon juif est un juif mort, un bon skin, un bon communiste, un bon musulman etc… Les gens oublient trop souvent que les nazis étaient des êtres humains COMME EUX, et souvent ce sont les mêmes qui nous disent que les musulmans sont des êtres humains COMME NOUS. On peut donc se servir de la rhétorique humaniste pour assouvir des intentions redoutables. Qu’Oscar Schindler qui était membre du parti nazi soit un salaud je ne peux pas m’y résoudre. Que Clément Méric qui était membre d’un groupe antifasciste fut un grand humaniste victime du fascisme je ne peux m’y résoudre non plus. Cela ne veut pas dire que j’admire le nazisme, ni que je crache sur l’humanisme. Je lis souvent sur fdesouche, et d’autres sites webs classés « extrême-droite » des commentaires se voulant conciliant avec le nazisme qui aurait été en quelque sorte « diabolisé » par une histoire mensongère. Je n’adhère pas non plus à cette vision. Le nazisme a été le vecteur de choses monstrueuses. L’idée qu’on puisse éliminer une partie de l’humanité sous prétexte qu’ils n’étaient pas humains rejoint la théorie d’un certain  cheikh Ahmad Ali Othman, inspecteur des affaires relatives à la Dawa au ministère égyptien des cultes, selon lequel « les porcs d’aujourd’hui descendent des juifs ». La haine, encore plus que l’amour, rend aveugle. Ainsi pour alléger en quelque sorte leur conscience des nazis confectionnent des abats-jour et des livres reliés en peau de juif, expérimentent du savon en graisse humaine, récupèrent des tonnes de cheveux pour faire de l’isolant, des dents en or, etc… leur but ? Rentabiliser l’élimination des juifs ? Certes pas. Leur but réel est d’aller jusqu’au bout de leur logique dans laquelle leur ennemi n’est pas humain. Ils veulent se persuader que oui, ils ne sont pas des humains mais des animaux. Ils veulent cacher les cauchemars de culpabilité qui surgissent de leur inconscient en tentant de se persuader que ce que leur conscience leur dicte est faux. Mais l’horreur de leurs « créations » est trop criante. Ils n’étendront pas cette ignominie de manière industrielle, bien que leur terrible « matière première » le permette. Les nazis étaient donc… humains. Pour comprendre comment ils en sont arrivés là, il faut lire Mein Kampf, il faut savoir ce qu’est l’eugénisme. Cela quasiment personne ne le fait. D’ailleurs il est difficile de se procurer certaines lectures à cause de certains imbéciles qui croient détenir la morale. Comment voulez-vous accuser de fascisme ou de nazisme sans savoir ce que c’est ? Et c’est ainsi que des ignares écervelés défilent contre le fascisme quand des juifs se font tuer et restent cloitrés chez eux le lendemain quand ils apprennent que le tueur s’appelait Mohamed Merah. C’est aussi par cette même ignorance crasse qu’un lecteur de ce blog, a qualifié de nazis des jeunes identitaires montant sur le toit d’une mosquée en construction pour protester contre leur prolifération, et moi-même de « flaque de merde pétainiste ». Les amalgames, la confusion, la bêtise, voilà ce qui pourrit le débat. Pour savoir ce qu’est de la merde il faut au moins se pencher dessus. Par exemple, vous pouvez lire « l’homme cet inconnu » d’Alexis Carrel. L’eugénisme, belle théorie, conséquences abominables. En bref selon cette idée il suffit d’éliminer les mauvais éléments d’une race pour que celle-ci se bonifie. On peut aussi « nettoyer la France » comme le suggère ce pitoyable chasseur de nazi, lecteur inattendu de ce blog. C’est très caricatural mais je ne peux pas tout exposer ici. Ainsi générations après générations nous aurions une société débarrassée des mauvais éléments et pleine de jeunes gens forts, intelligents et beaux. Malheureusement, ce modèle est celui d’une fourmilière. Toute fourmi déviante est automatiquement éliminée. De plus c’est faux : toute espèce produit des accidents génétiques, des individus hors normes. Or sortir de la normalité équivaut à innover et donc à évoluer. Une société qui n’accepte pas des individus nés différents est décadente, car incapable de le faire. Elle va droit dans le mur, c’est-à-dire qu’à force de ne pas gérer ses individus classés « faibles », elle ne pourra faire face à sa propre faiblesse. Ce que les adeptes de l’eugénisme ne voient pas c’est que c’est justement la disparition accidentelle et inopinée des dinosaures qui surpassaient toutes les autres espèces qui a permit l’émergence des plus faibles, c’est-à-dire nous. Vouloir prendre en main notre patrimoine génétique pour en faire une race au dessus de tout est suicidaire, les critères de sélection ne peuvent qu’être restrictifs,  nous nous retrouverions en quelques siècles avec une élite de buveurs de bière grossiers pesant 120 kg tout en muscles décidant si nos enfants ont le droit de vivre ou pas. Très intéressant… Une sorte de rêve communiste, là où se rejoignent les extrêmes. Car qu’on le veuille ou non c’est toujours la nature qui décide, même en pratiquant l’eugénisme. On imagine la vie quotidienne dans ce genre de société.

– « Alors Emile, tu viens diner demain ? »

– « Non je ne suis pas dans la norme, je suis un pornographe et je salis le peuple, j’ai rendez-vous au crématorium pour mon incinération »

– « Dommage, j’aimais bien ce roman que tu as écris, l’assommoir, c’est ça ? »

Ce qu’ils ont fait, les nazis, pendant la guerre, était atroce. Est-il nécessaire d’affirmer aujourd’hui, alors que tout cela est fini, que le nazisme me dégoutte, me fait horreur, est une abjection de l’humanité ?  Où est le courage ? Où est la résistance contre le nazisme aujourd’hui ? Nulle-part.

Les soi-disant anti-fascistes, les « antifas » comme ils se disent eux-mêmes, ne sont que de sombres crétins incapable de pédagogie, de discernement, et bien souvent n’y connaissent strictement rien. Ils font au contraire de la publicité pour le nazisme en exposant leur médiocrité tout en empêchant le débat. Il suffit d’aller sur leur site web pour se rendre compte de l’abîme de connerie dont ils font preuve.

Le meilleur moyen de combattre un éventuel retour du nazisme est justement de comprendre ce qui s’est passé et non de combattre ceux qui s’y intéressent. Plutôt que de faire des « fachoscopes » dégoulinants de niaiserie tentez au moins de débattre avec les néo-nazis. Vous ne pouvez pas nettoyez la merde sans vous salir. Exposez les résultats de ces débats. Après vous gagnerez peut-être en respectabilité.

Maintenant si vous voulez faire preuve de courage, plutôt que de vous attaquer à un ennemi vaincu depuis 70 ans, combattez un fascisme actuel, l’islam par exemple. Evidemment c’est  moins drôle et moins évident.

Bref… non je ne suis pas un fasciste, je ne suis pas un pétainiste, je suis peut-être raciste mais c’est mieux ainsi car je suis humain, j’ai des limites à la tolérance. Je vote FN mais j’en fait pas une victoire, je ne suis ni fanatique ni extrémiste, mes aïeux sont arrivés en France après avoir été déportés, je ne suis pas juif, je ne suis pas chrétien, je déteste les menteurs, SOS-racisme et toute la flicaille socialiste, je hais l’islam car il noircit l’avenir et qu’être islamophobe c’est être dans la résistance, je ne suis pas homophobe car chacun fait ce qu’il veut avec ses jouets du moment que c’est privé et respectueux des autres, je n’aime pas la violence, j’aime l’excellence, la culture, le débat et ceux qui l’élèvent, les gens aimables, mon pays, les femmes, le ciel, le soleil et les arbres. Arrêtez de m’emmerder avec vos nazis et vos fachos, ca fait 70 ans que c’est fini. Occupez vous des dangers actuels si vous voyez ce que je veux dire. Lisez le coran. Oui c’est facile car je suis derrière un clavier, toi aussi d’ailleurs.

Et bien sûr Vive la France !

Publicités

From → Racisme

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :